Contributions

 » Pendant des siècles ,dans cette maison , on a fait preuve de civilisation par excellence : celle d’instruire et d’éduquer des générations d’enfants qui , devenus adultes, apporteront leur contribution parfois décisive à la construction d’un monde meilleur et plus beau. »
R.P. Joseph SCHWALLER
, préface de « Sierck et son Collège »

  • Jean KLEIN

PROFESSEUR ÉMÉRITE DE L’UNIVERSITÉ PARIS 1 (PANTHÉON-SORBONNE)

http://ancienssaintemariesierck1.e-monsite.com/pages/productions-d-anciens/jean-klein/

  • GUY BONNEFOY

Thème : Roman d’aventure
Genre : Roman
104 page(s) noir et blanc
Format classique 13/20 cm


Résumé (edilivre)

Il y a une certaine similitude entre notre histoire et « La chanson du Vieux Marin » de Samuel Taylor Coleridge. Ce vieux marin avait tué l’albatros, ami de tout l’équipage, lorsque leur navire s’immobilisa dans les Mers du Sud. Pensant qu’il s’agissait là d’un oiseau de mauvais augure, il se retrouva néanmoins seul rescapé du naufrage, condamné à raconter son histoire pour soulager sa conscience. Dès qu’il était oppressé, il choisissait un passant qu’il retenait de sa main décharnée et lâchait seulement prise quand sa victime subissait son charme. C’est ainsi qu’un invité à la noce fut retenu et dut subir le récit du marin. La comparaison est certes très approximative, mais les deux situations relèvent cependant toutes deux de l’inexplicable.


Edition Edilvre (version papier, numérique)

Le Rachtingue

Passer sa prime jeunesse dans un cocon, se sentir aimé et entouré, n’est-ce pas merveilleux !
Après un drame, se retrouver sans transition, interne dans une institution religieuse équivoque parmi des jeunes de même condition mais inconnus, est éprouvant.
Subir des brimades ou pire parce qu’on est triste, fragile, peu communicatif, peut causer un traumatisme grave surtout si l’éducateur au regard distant, imbu de sa personne, est incompétent.
Ce jeune saura-t-il se ressaisir, la cicatrice laissera-t-elle des séquelles ? Le temps de l’occupation allemande aura-t-il sur lui une incidence bénéfique ? … Une intervention inespérée, une duperie monumentale aux dépens de l’occupant, est une réponse.


La mésentente cordiale

Thème : Humour
Genre : Essai / Critique / Chronique
178 page(s) noir et blanc

Format classique 13/20 cm

Edition Edilivre


P O U R Q U O I

Pour Quoi

Par Guy Bonnefoy (Edivre)


  • ALPHONSE GAMBS

  • Philippe KLEIN , fils et neveu d’anciens élèves de Collège Sainte-Marie

Le baleinier Otava Yo

En France aussi on aime Otava Yo

https://www.otavayo.lormaie.net/